BIENNALES D’ARCHITECTURE ET DE PAYSAGE

Commissariat Général

FdM FB (002)

François de Mazières

Commissaire général

 

 

Depuis la Conférence de Paris, nous avons tous compris que le réchauffement climatique, la pollution, l’urbanisation galopante, le manque de terres cultivables étaient les grands défis du XXIe siècle. Que ces sujets ne devaient plus être pris en compte individuellement, mais devaient l’être de manière globale. La Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France (Bap!) associe ainsi étroitement l’architecture et le patrimoine. Ma première ambition pour la Bap! est de montrer qu’architectes et paysagistes, mais aussi entrepreneurs, élus, penseurs, artistes, et bien sûr citoyens ne peuvent plus agir séparément. Cette biennale créera un dialogue, une dynamique fertile entre ces différents acteurs afin de promouvoir une cité à visage humain.

Je souhaite que la Bap! soit festive et s’adresse à tous, car la ville de demain ne s’inventera pas sans ceux qui la pensent, la fabriquent et l’habitent. Pour cela, il faut de l’envie, du rêve, de l’enthousiasme, de la beauté, du partage, et tous ces éléments seront au rendez-vous. De nombreux événements viendront compléter les regards apportés par ces cinq propositions : la 11e édition d’Esprit Jardin, l’aménagement paysager de l’Avenue de Paris, les rencontres, débats, ateliers… La Bap! sera aussi une fête.

Face aux défis qui sont les nôtres, mobilisons-nous. C’est le rôle de cette Biennale.

À l’échelle de l’Île-de-France, avec la réalisation du Grand Paris, la naissance de nouvelles gares, l’arrivée des JO, et les défis posés par la COP21, les réflexions sont engagées et les opportunités sont immenses. À l’initiative de la Région Île-de-France et avec le concours du Château de Versailles, du Louvre, de l’École nationale supérieure d’architecture, de l’École nationale supérieure de paysage et de la Mairie de Versailles, la Bap! apportera sa pierre à l’édifice commun.

FVittot

Fabienne Vittot Bringuier

Coordinatrice

Chiffres clés en 2019

200 000 visiteurs : Pari réussi
1 région : Île de France
1 ville : Versailles
1 artiste invitée : Eva Jospin
72 jours d’exposition du 3 mai (journée réservée aux professionnels) au 13 juillet 2019, 4 prestigieux acteurs publics réunis autour d’un même projet
2 grandes écoles : 
l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles et l’École nationale supérieure de paysage de Versailles
3 ambitions : 
Promouvoir un dialogue fécond entre citoyens, élus, architectes, paysagistes, urbanistes et créateurs pour inventer la ville de demain ; Penser un mariage harmonieux entre ville et nature ; Informer, mobiliser et émerveiller les visiteurs
6 grandes expositions dans 6 lieux d’exception
1 grand marché horticole éphémère en plein air : 
Esprit jardin, les 4 et 5 mai 2019
12 grands débats publics concentrés sur les 3 premiers jours
(vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 mai)
1 multitude de rencontres et d’événements tout au long de la Biennale
2 nouveaux bâtiments écologiques et une ferme urbaine inaugurés à Versailles. 
Le premier bâtiment est signé Elizabeth et Christian de Portzamparc (îlot est), le second Patrick Bouchain (siège de Nature et Découvertes)
1 ambition commune :
Faire de la Biennale, une fête des sens et de l’esprit pour tous les publics